Réduction mammaire

La réduction mammaire est l'intervention pratiquée en cas d'hypertrophie mammaire

L'hypertrophie mammaire (poitrine trop importante) implique presque toujours un retentissement physique et fonctionnel (douleurs du cou, des épaules et du dos, gêne pour la pratique des sports, difficultés vestimentaires). Il existe aussi fréquemment un retentissement psychologique notable. Ces troubles justifient parfois la prise en charge par l'Assurance maladie d'une partie du coût de l'intervention sous certaines conditions.

L'hypertrophie mammaire est définie par un volume des seins trop important, notamment par rapport à la morphologie de la patiente. Cet excès de volume est en général associé à un affaissement des seins (ptose mammaire) et parfois à un certain degré d'asymétrie.

L'intervention chirurgicale permettant de traiter une hypertrophie mammaire est nommée mastoplastie bilatérale de réduction ou Plastie mammaire

Plastie mammaire

La diminution du volume glandulaire et graisseux du sein et la réadaptation de l'enveloppe cutanée du sein vont nécessiter la réalisation d'une plastie mammaires sur mesure.
La glande mammaire va être remontée et reconcentrée afin de supprimer la ptose (affaissement).
Cette action rend obligatoire la création de cicatrices sur la poitrine qui s'estomperont progressivement au cours des années suivant  l'intervention. Plusieurs types de cicatrices sont possibles en fonction de la forme de la poitrine.

Cicatrices

Le degré d'hypertrophie et de relachement du sein (ptose) seront déterminants dans le choix des cicatrices:

  • Technique en ancre de marine ou T inversé (le plus souvent). Composée d'une cicatrice péri aréolaire complète, d'une cicatrice verticale et d'une cicatrice horizontale dans le sillon sous mammaire.
  • Technique dites Verticale. Composée d'une cicatrice péri aréolaire complète et d'une cicatrice verticale jusqu'au sillon sous mammaire.

reduction mammaire chirurgie marseille reduction mammaire marseille ptose mammaire marseille chirurgie