Lifting des bras

L'acte chirurgical consiste à retirer de la peau et/ou de la graisse qui sont excédentaires et responsables du relachement des tissus du bras. Même principe que pour la correction de la ptose mammaire, il s'agit d'un véritable lifting du bras. Un lipoaspiration est souvent associée afin de réduire la circonférence du bras.

Lifting des bras / Brachioplastie

La réadaptation de l'enveloppe cutanée du bras et la rerépartition de la graisse vont nécessiter la réalisation d'une plastie brachiale sur mesure. Les tissus mous du bras vont être ascencionnés et reconcentrés afin de supprimer la ptose (affaissement). Cette action rend obligatoire la création de cicatrices sur la face intérieure des bras qui s'estomperont progressivement au cours des années suivant  l'intervention. Plusieurs types de cicatrices sont possibles en fonction de l'importance du relâchement.

Cicatrices

  • Le degré de relachement du bras sera déterminant dans le choix des cicatrices:
  • Cicatrice linéaire : dans l'axe du bras à sa face intérieure (le plus souvent). Depuis le coude jusqu'à l'aisselle. Permet de corriger efficacement un relâchement important. Un risque de cicatrice pathologique est à prendre en considération.
  • Cicatrice axillaire : uniquement dans le pli de l'aisselle. Seulement en cas de relachement minime ou débutant, car la résection cutanée est limitée

Lifting des bras Marseille

Lifting des bras / Lipoaspiration

Une lipoaspiration est souvent associée et permet de réduire le diamètre final du bras. Parfois elle est utilisée seule si le relachement cutané est mineur.

A la fin de l'intervention, un vétement compressif est mis en place et devra être conservé pendant 1 mois. Il s'agit d'un boléro le plus souvent.